Réserve naturelle de la Gruère

Situation

L’étang de la Gruère existe depuis le 17ème siècle, lors de la création d’une digue qui a permis l’apparition d’une étandue d’eau artificielle permettant d’actionner un moulin.

La « Tourbière de l’étang de la Gruère » est une réserve naturelle cantonale jurassienne d’environ 120 hectares et est composée de plusieurs tourbières. La tourbière ou haut-marais qui compose ce milieu s’étend sur 56 hectares et présente une épaisseur, par endroits, de 9 mètres de tourbe accumulée en 12’000 ans (après la fin des grandes glaciations).

La tourbe a été exploitée par les habitants de la région jusqu’en 1955 environ, malgré la création de la Réserve naturelle en 1943, sous l’impulsion des Naturalistes franc-montagnards, désireux de protéger ce site exceptionnel. L’épaisseur actuelle de tourbe dans les endroits exploités n’est plus que de 3 mètres environ.

Depuis la mise sous protection totale des tourbières en Suisse (suite à l’acceptation par le peuple de l’initiative de Rothenturm en 1987), le milieu se régénère très lentement, à raison d’une accumulation de tourbe d’environ 1mm par année en moyenne !

La réserve est située en grande partie sur le territoire de la commune de Saignelégier (Jura) mais également sur le territoire des communes jurassiennes du Bémont et de Montfaucon, ainsi que sur celui de la commune bernoise de Tramelan.

Protection

Cette réserve naturelle est également un site d’importance national inscrit dans plusieurs inventaires fédéraux:

  • Hauts-marais et marais de transition d’importance nationale
  • Bas-marais d’importance nationale
  • Sites marécageux d’une beauté particulière et d’importance nationale
  • Paysages, sites et monuments naturels d’importance nationale
  • Sites de reproduction de batracien d’importance nationale

D’un point de vue cantonal, la Réserve naturelle de l’étang de la Gruère est également protégée par deux Arrêtés de protection, l’un du Gouvernement et de la République du canton du Jura, l’autre du canton de Berne.

 

 

Tourisme

Aujourd’hui, l’étang de la Gruère est un haut lieu du tourisme national reconnu pour la beauté de ses paysages de type nordique. Entre 100 000 et 200 000 personnes se promènent et visitent ce site chaque année.

Pour plus d’informations sur la tourbière, vous pouvez visiter le site filago.

Si vous souhaitez découvrir ce milieu extraordinaire des tourbières, le Centre Nature organise des visites guidées de la réserve.

Le canton du Jura est en train de créer un projet d’aménagement de ce site: Toutes les informations sur ce projet